Bienvenue sur le site de Miramas Cyclotourisme

Sécurité

Le signal d’alarme a été tiré cette année pour sensibiliser les pouvoirs publics et l’ensemble des usagers de la route. En effet devant une augmentation alarmante du nombre de cyclistes accidentés des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes de France à l’initiative de notre fédération au cours du mois de JUIN. La cohabitation voiture-vélo ne peut se faire que si chacun y met du sien. A bicyclette le rapport nous est nettement défavorable, je ne peux que vous inviter à redoubler d’attention sur les chaussées étroites, ne pas rester 2 de front même si le règlement nous l’autorise, à l’amorce des ronds points laisser passer les véhicules venant de la gauche, s’arrêter impérativement aux feux rouges et tant d’autres règles que le code nous impose car pour s’insurger contre un conducteur imprudent il faudrait être soi-même irréprochable ce qui malheureusement n’est pas toujours le cas, il faut bien le reconnaître Prendre conscience des dangers de la route s’applique à tout le monde.

Pour imager mes propos je vous livre ces quelques vers à méditer : 

« Le bon cycliste Albert dort

Hélas sous trois pieds de terre.

Il était, dit-on, dans son droit

Mais il est tout aussi mort

Que s’il eût été dans son tort ». 

Un triste exemple qui prouve bien que l’attention doit être constante aussi bien pour soi même que pour les autres malheureusement on ne peut pas toujours anticiper le comportement des autres.

 Bilan pour notre club :

13 Avril : chute de Victor Chiabrando: touché à la tête et au genou, casque cassé.

22 Avril : chute de Gilles Galioto: de gros hématomes, casque cassé

Courant Août : chute des Vététites Jean Grougnard, Alain Sabatier et du promeneur Serge Redon. Plaies, égratignures , hématomes etc….

14 Octobre : chute de Denis Vargin: douleurs aux cervicales, casque cassé.

Petit rappel très utile : Il faut conserver les factures de tous vos achats liés à notre activité car elles vous seront demandées en cas d’accident, clauses prévues par notre assureur. Vélo, Casque, Cardio etc…

 Le Délégué Sécurité

Sallebent Norbert



Le certificat médical de non contre indication

             Un décret du 24 Août 2016 le rend obligatoire à compter du 1er Septembre, mais devant une telle obligation qui s’apparente à une « contrainte » pour un sport de loisir notre fédération a demandé un assouplissement de cette mesure le 22 Septembre ; ainsi le 12 Octobre paraissait un nouveau décret allégeant la fréquence des visites en fonction de l’age et du sexe:les hommes :tous les 5 ans pour les moins de 60 ans, tous les 3 ans pour les plus de 60 ans.

                                les femmes :tous les 5 ans pour les moins de 70 ans, tous les 3 ans pour les plus de 70 ans. Pour des raisons de calendrier et de gestion notre fédération à sollicité auprès du ministre un délai de mise en œuvre c’est pourquoi rien ne sera changé pour l’ouverture de la saisie des licences 2017 mais chacun devra être à jour pour le 30 JUIN au plus tard. Je pense qu’en la matière le bon sens doit prévaloir en s’assurant régulièrement d’avoir une santé qui permette de pratiquer notre activité en toute sécurité.

 Bilan accidents de l’année 2016 :

            13 Mars : chute José Ségura sans gravité mais casque et cardio . cassés.

            2 Juin : chute Cécile Pain  tête et genou touchés, casque et cadre cassés.

            24 Septembre : chute de Marc Marza 4 côtes cassées, vélo inutilisable.

            18 Octobre chute de Jean Marc Zanini  contusion à la cuisse et aux cervicales.

            Après 3 années consécutives où le bilan se situait à 8 chutes, nous n’en déplorons que la moitié en 2016. Même si la situation s’est nettement améliorée, la vigilance est toujours de rigueur en toutes circonstances.

 



L'année 2015 est malheureusement à l'image de 2014.

En effet de nombreux cyclos (8 soit 14% de l'effectif) ont été victimes de chutes plus ou moins graves durant cet exercice. Cela nous montre à quel point le risque nous guette sur toutes les routes. Il est donc nécessaire de répéter les conseils de prudence qu'exige notre activité au milieu du trafic routier.

  • Le casque objet des plus salutaires
  • La vigilance par temps de pluie ou en groupe
  • La prévention médicale en particulier cardio-vasculaire
  • Signaler les changements de direction en tendant le bras surtout dans les ronds-points
  • Eviter de circuler à 2 de front sur les routes étroites ou fréquentées
  • Avoir un équipement adapté par temps sombre
  • Respecter la signalisation routière
  • Prévenir des obstacles rencontrés sur la route (trous, gravillons etc etc….)
  • En cas de problème mécanique ne pas s'arrêter sur la chaussée
  • Utiliser une bicyclette en parfait état de fonctionnement

Si la pratique du vélo a  des vertus bienfaitrices elle n'en n'est pas moins confronté a des dangers sournois et inopinés donc que vous dire de plus que :

PRUDENCE, PRUDENCE, PRUDENCE !

 

Le président Jo SICCARDI

 

Vous trouverez sur le lien ci-joint une présentation, des consignes de sécurité, réalisé par la fédération française de cyclotourisme. A lire attentivement, le but étant de réduire le nombre d'accident pour l'année 2016 !

ROULER EN SÉCURITÉ EN GROUPE  

 


 

 

 

 

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn